Le marketing d'influence



Le marketing d’influence a montré son importance et son efficacité à tel point que plusieurs entreprises misent là-dessus pour leurs campagnes marketing plutôt que d’utiliser des canaux de communications traditionnels. Pour certains c’est seulement une mode, mais la tendance veut que cette stratégie puisse s’avérer particulièrement efficace même pour les petites PME.


Avant d’aller plus loin, voici quelques définitions :

« Le marketing d’influence est lorsqu’une entreprise ou une marque collabore avec une ‘’vedette du web’’ pour qu’il recommande ses produits ou ses services à sa communauté via une plateforme comme les réseaux sociaux »


« Un influenceur est une personne qui utilise un blogue personnel et/ou tout autre support (forums, réseaux sociaux et communautés) pour diffuser ses opinions auprès des internautes et qui est capable d’influencer ces derniers en modifiant leurs modes de consommation »

(Source : https://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire/Influenceurs-304209.htm)


Les influenceurs sont souvent des personnalités publiques reconnues qui jouissent d’une grande popularité et d’une notoriété. Au-delà de leur vie quotidienne, ils sont parfois des porte-paroles pour des enjeux sociétaux comme la défense des droits des femmes, la lutte pour la protection de l’environnement, etc. Pour les consommateurs, les influenceurs sont la principale source de découverte de produits.


Aux Îles-de-la-Madeleine, plusieurs individus agissent comme des ambassadeurs pour l’archipel en publiant du contenu qui met en valeur le territoire et les entreprises. Quoiqu’ils ne soient pas des personnalités québécoises reconnues, ils influencent leur entourage en nous montrant les endroits qu’ils visitent et les produits qu’ils consomment.


Pour créer une stratégie d’influence profitable, suivez ces recommandations :


1. TROUVER LE BON INFLUENCEUR

Les entreprises doivent être en mesure de créer un partenariat avec les bons profils d’influenceurs pour leur marque. Il ne s’agit pas de travailler avec plus d’influenceurs pour le principe d’en faire « plus », mais de travailler davantage avec les bonnes personnes ou même seulement UNE bonne personne. Au fil des semaines, vous pouvez identifier des individus que vous connaissaient ou qui publient du bon contenu sur les réseaux sociaux. Vous pourrez créer une base de données avec des influenceurs potentiels. Au-delà de l’esthétisme de leur contenu, tenter de dénicher leurs valeurs et leurs intérêts.


Misez sur ce qui est authentique et organique c’est-à-dire des influenceurs qui ont déjà une affinité organique pour votre marque. Un influenceur qui connaît vos produits ou partage les mêmes valeurs que votre marque créera du contenu plus engageant et les abonnés le percevront comme étant plus honnête.


2. MISER SUR LE POUVOIR D'INFLUENCE

Les consommateurs sont habitués à recevoir une quantité innombrable de publicités. Pour cette raison, la confiance diminue envers les marques qui tentent de vendre juste pour vendre! Les distorsions de croyances surviennent lorsque le consommateur perçoit la source d’un contenu publicitaire comme n’étant pas sincère (Dumas, 2013). Cela aura pour effet de faiblir les attributs du produit ou service de votre entreprise.


Or, les influenceurs possèdent un pouvoir de référence. Contrairement au pouvoir formel et légitime, ce sont des personnes que l’on apprécie surtout pour leur personnalité et leur sociabilité. Il faut donc miser sur le relationnel entre la marque et l’influenceur, et ce, à long terme. Ils sont des partenaires puissants lorsqu’il s’agit de transmettre un message, mais ils le sont d’autant plus lorsqu’ils sont personnellement engagés avec la marque et ses produits.


3. DÉFINIR UN BUDGET D'INFLUENCE EN FONCTION DES RETOMBÉES

Le partenariat que vous établirez avec cette personne peut être autant informel que formel. Vous pouvez avoir une entente simple qui stipule que cette personne peut venir gratuitement se procurer vos produits en échange de produire du contenu relié à sa consommation ou son utilisation. Vous pouvez aussi décider de lui verser un honoraire pour ses services et signer un contrat pour cadrer votre partenariat. En général, le budget nécessaire pour cette stratégie marketing n’a pas besoin d’être très élevé.

Au fil du temps, vous pourrez évaluer si le marketing d’influence crée un achalandage mesurable dans votre commerce. Il est important de noter que même s’il n’y a pas de retombées directes ou calculables au terme des ventes, votre notoriété en tant qu’entreprise peut augmenter significativement. La notoriété, contrairement aux ventes, est une donnée plus difficile à calculer. Il est possible que suite à cette campagne vous ayez plus de facilité à trouver des employés saisonniers par exemple. Voici un exemple de retombées positives qui vont au-delà des ventes.


***Notoriété = Fait d’être avantageusement connu par un grand nombre de personnes (Larousse, 2021).


4. ALIGNER VOTRE MARKETING D'INFLUENCE AVEC VOS AUTRES STRATÉGIES

Le marketing d’influence est une stratégie parmi tant d’autres. Il est essentiel d’avoir un ensemble de stratégies tout en gardant en tête vos objectifs globaux. Si vous désirez faire connaître un nouveau produit par exemple, assurez-vous que votre site web est à jour et que le produit s’y trouve, que vous possédez le bon bouton ‘’Call-to-action’’ sur votre page Facebook, que vous alimentez vos propres médias sociaux, etc. Il est important que toutes vos plateformes numériques soient à jour et pointent vers les mêmes objectifs pour mettre toutes les chances de votre côté !



Par Katherine Wanamaker, formatrice et conseillère en gestion et marketing

52 vues0 commentaire